STOPLoiRenseignement : 67 sénateurs disent non mais le Sénat adopte le projet de loi

Publié le par Little Némo

Serges Dassault a dit non !! MDR !!  la mascarade continue et la loi passe !! sacré "lui".

Serges Dassault a dit non !! MDR !! la mascarade continue et la loi passe !! sacré "lui".

10 juin 2015 — Chers signataires,

La veille du vote, le lundi 9 juin, nous avons publié en votre nom la tribune qui appelait les sénateurs à voter contre ce projet de loi liberticide :http://www.lefigaro.fr/vox/politique/2015/06/08/31001-20150608ARTFIG00073-loi-renseignement-l-appel-des-137-000-aux-senateurs.php

Hélas hier, sans surprise et malgré nos multiples arguments, le Sénat l'a adopté. Les boîtes noires, les sondes, le champ d'application trop large, la commission de contrôle sans réel pouvoir : tout y est.

67 sénateurs se sont opposés à ce projet de loi. Voici leurs noms :https://twitter.com/KatyushaRyzh/status/608392777001533441

D'ailleurs, certains entre eux ont eu le courage de se prononcer contre lors des séances publiques.

Esther Benbassa (EELV) : "Les deux premiers articles de ce projet de loi dessinent les contours d’une nouvelle utopie orwellienne. Je vous le demande, mes chers collègues : qui d’entre nous a déjà vu des catchers, des boîtes noires? qui sait ce qu’est un algorithme? Quand nombre d’entre nous utilisent encore des téléphones d’un autre âge, nous allons, ignorants du raffinement des technologies modernes, voter un texte susceptible de devenir une arme redoutable entre les mains d’hommes, de femmes ou de régimes moins scrupuleux ? J’admire votre légèreté et songe avec effroi aux lois votées, dans des passés troubles, par des parlementaires hélas aussi légers que nous. Je ne doute pas de la sincérité de notre Ministre de l’Intérieur. Mais je crois, moi, qu’il faut prévoir le pire pour tenter de l’éviter à temps."

Claude Malhuret (UMP) : "Une grave menace pour les libertés, des inconvénients majeurs et l’absence de résultats positifs : il n’en faut pas plus, nous semble-t-il, pour refuser sans état d’âme – et sans être traité de laxisme, sempiternel argument des partisans du quadrillage – les dispositions liberticides du projet proposé par le gouvernement."

Cécile Cukierman (PCF) : "Avec l'ensemble de ces techniques, le Gouvernement se dote d'un chalut pour aller pêcher l'anguille, autrement dit, d'un arsenal de surveillance de masse"

Nous avons contacté ces sénateurs afin de les remercier, et leur apporter notre soutien le plus ferme. Ainsi, ils ont participé à la remise officielle de la pétition des 137 000+ en mains propres. Vous pouvez voir les photos de cette remise en suivant le lien :https://www.facebook.com/thomasguenole2014/posts/1679794862244220

Actuellement, des sénateurs tentent de s'organiser pour saisir le Conseil Constitutionnel.

Nous vous tiendrons au courant de la suite. Restons mobilisés !

Bien à vous,

Katerina RYZHAKOVA et Thomas GUÉNOLÉ

FIGAROVOX/TRIBUNE - La pétition contre la loi Renseignement a recueilli 137 000 signatures. Ses auteurs appellent de manière solennelle les sénateurs à protéger la vie privée et les libertés...

HTTP://WWW.LEFIGARO.FR

Publié dans notre monde actuel

Commenter cet article