LE MONDE DE DEMAIN - Bande-Annonce + décodage .partie 2

Publié le par Little Némo

quelle est la bonne vision du futur ?

quelle est la bonne vision du futur ?

Tomorrowland , une vision idéalisée du futur ?

Nous avons vu dans un précédent article un lien entre les parcs Disney, le film tomorrrowland

Et les expositions universelles grâce a Sidonie du « média de marie »

https://lemediademarie.wordpress.com/2015/05/16/lexposition-universelle-de-milan-2015-ouverture-du-regne-de-lantechrist/

Restons dans le cinéma , qui je le rappelle est un puissant moteur de l’imagination , de l’illusion et sert apparemment de support « prédictif » via la science-fiction entre autre.

pour orienter « mentalement » et de manière subliminale plus ou moins subtile; via des symboles le plus souvent occultistes maniés de main de maître

par certains réalisateurs et auteurs scénaristes qui en ont le secret (initiés Francs Maçons).

Intéressons-nous de plus près a Walt Disney, franc maçon ; adepte de l’occultisme dont nombreuses de ses œuvres abondent

et qui a formé (formaté) les esprits infantiles occidentaux depuis si longtemps par ses diverses productions cinématographiques … (Messages subliminaux, magie/sorcellerie etc...)

http://fr.wikipedia.org/wiki/Walt_Disney

http://fr.wikipedia.org/wiki/Walt_Disney

1933-1941

Walt Disney et Gustav Lessing au parti Nazi américain
Walt Disney et son avocat Gustav Lessing sont ensembles avec d'autre Nazis, des personnalités de Hollywood habituées aux réunions du parti Nazi américain, d'après l'employé de Disney Arthur
(Dans : Marc Eliot : Walt Disney. Le prince Sombre de Hollywood, 1993, S.120-121; Wisnewski, p.74)

Un passé sombre ; mais passons …

Si tout le monde sait que Walt Disney est "Le" grand précurseur du film d'animation qu’il a élevé au rang d'art à part entière, beaucoup ignorent qu'il est aussi à l'origine de la popularisation des documentaires animaliers auprès du grand public. Et moins de personnes encore savent que Walt Disney est également un petit peu à l'origine du programme spatial américain, et donc indirectement, des voyages de l'Homme dans l'espace. En France, ce dernier aspect est carrément ignoré, tant les spectateurs de l’Hexagone connaissent peu ou pas À la Conquête de l'Espace, une œuvre pourtant pierre angulaire de l'histoire audiovisuelle de Disney mais aussi de l'Histoire avec un grand H...

http://www.chroniquedisney.fr/cartoon-09-special/1956-espace.htm

Le Duo Brun: Walt Disney et Wernher von Braun

Pionnier de l'astronautique dans les années 1930, il rallie en 1932 le département balistique de la Direction des Armements dirigée par W. Dornberger 1 pour poursuivre ses recherches. Il joue un rôle déterminant dans la conception et la réalisation de la fusée à carburant liquide V2 qui constitue une avancée majeure par rapport à toutes les fusées développées jusque-là. Ce missile balistique sera utilisé vers la fin de la Seconde Guerre mondiale. Il accepte à l'époque sans remords manifeste que ses fusées soient construites par les déportés du camp de l'usine souterraine de Dora-Mittelbau qui meurent par milliers.

Récupéré après la défaite allemande avec d'autres scientifiques allemands de premier plan par les forces américaines dans le cadre de l'opération Paperclip, il dirige une équipe d'ingénieurs allemands qui développe les missiles balistiques de l'Armée de Terre américaine. Lorsque la course à l'espaceest lancée à la fin des années 1950, il devient un des principaux responsables de l'agence spatiale américaine (NASA) et, à ce titre, il développe la famille de fusées Saturn qui permettront le lancement des missions lunaires du programme Apollo.

Au milieu des années 1950, il collabore avec Walt Disney à un grand nombre de films éducatifs ayant pour thème le programme spatial américain, pour tenter de populariser le rêve de l'aventure spatiale : Man in Space et Man and the Moon en 1955, puis Mars and Beyond en 1957

: http://omar44.perso.sfr.fr/11.Walt.Disney-Wernher.von.Braun.htm

: https://fr.wikipedia.org/wiki/Wernher_von_Braun

: https://fr.wikipedia.org/wiki/Wernher_von_Braun

Tomorrowland : le rêve le plus fou de Walt Disney

"A la poursuite de demain" s'inspire de l'idée la plus ambitieuse jamais conçue par Walt Disney de son vivant : la création d'une ville utopique et futuriste pour ses employés. Voici l'histoire de ce mystérieux projet...

La boite "1952"

1952... L'énigmatique date correspond à la création de WED Enterprises (aujourd'hui Walt Disney Imagineering), une société chargée de concevoir les attractions des futurs parcs Disney.

A l’intérieur de la boite, une multitude de documents divers et variés : plans, concept arts, schémas, maquettes et couvertures de comic books… Tous ces objets semblent partager un point commun, la Foire internationale de New York, exposition universelle de 1964, ainsi qu’un mystérieux projet.

Il n’en faut pas plus au scénariste Damon Lindelof et au réalisateur Brad Bird pour imaginer le scénario de leur nouveau long métrage : A la poursuite de demain (anciennement appellé... "1952"). S’inspirant de ce fameux "projet secret" et de la vision de l’Oncle Walt, ils composent donc une véritable ode à l’espoir et à l’optimisme, ainsi qu’un hommage à Disney

Hommage rendu aussi dans le film Iron Man

La ressemblance entre le père Stark et Walt Disney est frappante

expo universelle bien présente ..années 1954; 1964; et 1974..https://fr.wikipedia.org/wiki/Exposition_internationale
expo universelle bien présente ..années 1954; 1964; et 1974..https://fr.wikipedia.org/wiki/Exposition_internationale
expo universelle bien présente ..années 1954; 1964; et 1974..https://fr.wikipedia.org/wiki/Exposition_internationale
expo universelle bien présente ..années 1954; 1964; et 1974..https://fr.wikipedia.org/wiki/Exposition_internationale
expo universelle bien présente ..années 1954; 1964; et 1974..https://fr.wikipedia.org/wiki/Exposition_internationale

expo universelle bien présente ..années 1954; 1964; et 1974..https://fr.wikipedia.org/wiki/Exposition_internationale

hommage direct a Walt Disney , le "père" de Iron Man le cyber transhumain .

images "source"

Le film tomorrowland 2015 s’ouvre justement sur l’exposition universelle de 1964, au cours de laquelle un jeune garçon venu y présenter sa dernière invention se retrouve propulsé (au moyen de l’attraction "It’s a small world", s’il vous plait !) dans une ville futuriste, cachée dans une dimension parallèle. Seuls les plus grands inventeurs, scientifiques, artistes ou génies, ceux qui sont destinés (et décidés) à changer le monde, ont accès à ce lieu secret et utopique.

Un lieu que Walt Disney, il y a quelque 60 ans, a bel et bien essayé de créer !

Mais que Walt Disney était-il vraiment allé faire à l’exposition universelle de 1964 ?

Passionné depuis toujours par tout ce qui touche au futur, et plus récemment par l’urbanisme, Walt fait un rêve qui dépasse largement l’industrie du divertissement. Un rêve qui concerne l’avenir de l’humanité, qui entend bouleverser son imagination, célébrer sa créativité. Le rêve d’une ville parfaite et futuriste, d’une communauté modèle. C’est avec ce rêve qu’il se rend à l’exposition universelle de 1964, à laquelle il présente trois attractions qui incarnent cette idée qu’il se fait du futur et du progrès.

Les attractions rencontrent un grand succès, et Walt Disney est désormais en mesure de lancer son projet ultime : EPCOT ("Experimental Prototype Community Of Tomorrow" ou "Prototype Expérimental d’une Communauté Futuriste"). En 1966, Walt Disney réalise un petit film de 25 minutes dans lequel il présente au monde son rêve et sa vision.

"Ce sera une communauté de demain qui ne sera jamais terminée, mais qui toujours présentera, évaluera et démontrera de nouveaux matériels et systèmes. Et EPCOT sera toujours une vitrine pour le monde de l'ingéniosité et l'imagination de la liberté d'entreprise américaine,"déclare-t-il. D’une capacité de 20 000 personnes, EPCOT sera d’abord destinée aux employés de Disney. Les grandes industries américaines doivent pouvoir l’utiliser comme immense marché-test, et faire découvrir aux habitants leurs nouveaux produits en exclusivité. L’idée est de présenter EPCOT comme une ville d’élite, une cité modèle et idéalisée qui pourra irradier et influencer le monde. Tout est fait pour que cette ville du futur soit la résidence rêvée de tout un chacun, exactement comme les enfants rêvent d’aller à Disneyland.
Oui, mais…

Mais pour s’assurer que le tableau soit parfaitement idyllique, Walt Disney entend contrôler l’organisation sociale de sa ville, et imposer à ses habitants plusieurs règles non négociables. "Ce sera une communauté planifiée et contrôlée," explique-t-il :

- "Dans EPCOT il n'y aura aucun ghetto parce que nous ne les laisserons pas se développer."

- "Il n'y aura aucun propriétaire terrien et donc aucun contrôle de vote. Les gens loueront des maisons au lieu de les acheter, et à de modestes loyers." La Walt Disney Company entend par là conserver le contrôle total de son territoire. "Il n'y aura aucun retraité ; chacun doit être employé." Pas de chômeur non plus, donc. Impossible de rester à EPCOT si vous vous retrouvez sans emploi, de façon à assurer le renouvellement de la population.

Pendant un temps, Walt Disney envisage même d’imposer à ses habitants des normes vestimentaires et comportementales, pour que l’image renvoyée par ses employés ne souffre aucune fausse note. Il abandonne cependant rapidement cette idée.

qui sera reprise ultérieurement par d autres !!

Walt disney company = project of new world order company ??

A vous de juger ….ce projet avait pour Nom EPCOT

Si EPCOT existe bel et bien aujourd’hui en Floride, c’est sous la forme d’un parc d’attraction, inspiré pour son architecture par l’exposition universelle, et conservant tout de même les thématiques chères à son concepteur : inventions futuristes, avancées technologiques… A ne pas confondre avec TEPCO et d’autres mickeys..

LE MONDE DE DEMAIN - Bande-Annonce + décodage .partie 2
LE MONDE DE DEMAIN - Bande-Annonce + décodage .partie 2
LE MONDE DE DEMAIN - Bande-Annonce + décodage .partie 2
LE MONDE DE DEMAIN - Bande-Annonce + décodage .partie 2
LE MONDE DE DEMAIN - Bande-Annonce + décodage .partie 2

Pour les « grands » il y a ça :

le "rêve" devenu "réalité"
le "rêve" devenu "réalité"
le "rêve" devenu "réalité"
le "rêve" devenu "réalité"

le "rêve" devenu "réalité"

Etonnement il existe une autre œuvre de fiction (série TV) appelée tomorrowland.

En français révolution …qui est une contre utopie de l’œuvre de Disney.

Revolution est une série télévisée de science-fiction post-apocalyptique américaine en 42 épisodes de 43 minutes produite et créée par Eric Kripke, diffusée entre le 17 septembre 2012 et le 21 mai 2014 sur le réseauNBC1 aux États-Unis et en simultané sur Citytv2 au Canada. Quinze ans après un blackout qui a touché toute la planète dans la nuit du 4 au 5 mars 20147, des personnes luttent pour leur survie et pour retrouver leurs proches dans un monde où toute forme d’énergie électrique a disparu. Sur le territoire des États-Unis dont le gouvernement central à disparu, la vie est dirigée par des milices armées et le risque d'une mort prochaine est imminent.

tout un programme...est ce du cinéma ou la réalité ?
tout un programme...est ce du cinéma ou la réalité ?
tout un programme...est ce du cinéma ou la réalité ?
tout un programme...est ce du cinéma ou la réalité ?
tout un programme...est ce du cinéma ou la réalité ?
tout un programme...est ce du cinéma ou la réalité ?

tout un programme...est ce du cinéma ou la réalité ?


UNE NOUVELLE COUR PLANÉTAIRE DÉTENANT LE POUVOIR SUR TOUTES LES NATIONS ... UN ANNEAU POUR LES GOUVERNER TOUS

Schellnhuber rêve d'une "Cour planétaire" guidée par une nouvelle "Constitution de la Terre" qui détiendrait le pouvoir sur toutes les nations et gouvernements. Comme il explique lui-même dans ce document sur ​​HumansAndNature.org , il est le promoteur d'un tout-puissant, gouvernement mondial axé sur le climat qui régnerait sur ​​la planète ... littéralement une "dictature scientifique" basée sur n'importe quelle «science» que les promoteurs du changement climatique auront bricoler ensemble chaque année.

"Permettez-moi de conclure cette courte contribution avec un rêve à propos de ces institutions clés qui pourraient déboucher sur une version sophistiquée - et donc plus appropriée - du conventionnel "gouvernement mondial" . La démocratie mondiale pourrait être organisée autour de trois activités de base, à savoir (i) d'une Constitution de la Terre; (Ii) un Conseil mondial; et (iii) une Cour planétaire. Je ne peux pas discuter de ces institutions dans les détails ici, mais je voudrais indiquer au moins que:

- La Constitution de la Terre serait de transcender la Charte des Nations Unies et d'identifier les premiers principes directeurs de l'humanité dans sa quête pour la liberté, la dignité, la sécurité et la durabilité;

- Le Conseil mondial serait un ensemble d'individus élus directement par tous les peuples de la Terre,

lord of the ring... le septième anneau ... (voir nouveau drapeau humanité .6 continents + ?? )
lord of the ring... le septième anneau ... (voir nouveau drapeau humanité .6 continents + ?? )

lord of the ring... le septième anneau ... (voir nouveau drapeau humanité .6 continents + ?? )

Publié dans cinéma

Commenter cet article